French
St Germain des Bois (18)
St Germain des Bois (18)
Pour modifier l'affichage, éditez les styles des éléments correspondants (normalement la Zone "Cadre Principale").

Pour modifier les liens du menu, éditez, copiez-collez ou supprimez les éléments-liens dedans.

Pour cacher un élément sans le supprimer, utilisez sa propriété Visible.
Situer notre commune
Région Centre
Le département
Pays St Amandois
Le Dunois


Pays : 
 France 
Région : Centre-Val de Loire 
Département : Cher 
Syndicat de Pays : Pays Berry St Amandois
 Arrondissement : Saint-Amand-Montrond 
Canton : Dun-sur-Auron 
Intercommunalité : Communauté de communes du Dunois 
 Code postal : 18340 
 

Démographie 
Population : 622 hab. (2014) 
Densité : 21 hab./km2 

Géographie 
Coordonnées :  46° 54′ 50″ nord, 2° 26′ 39″ est 
Altitude : Min. 162 m – Max. 184 m 
Superficie : 29 km2


Région Centre Val de Loire
Département du Cher
Pays Berry St Amandois
Pays Berry St-Amandois
Le périmètre du territoire comprend 86 communes du sud du département du Cher, soit le périmètre des 4 communautés de communes : Arnon-Boischaut-Cher, Berry grand sud, Coeur de France et du Dunois. Les principaux chefs-lieux sont Charenton, Châteaumeillant, Châteauneuf-sur-Cher, Dun-sur-Auron, Le Châtelet, Levet, Lignières, St-Amand-Montrond et Saulzais-le-Potier. 
Il totalise une population de 48 793 habitants (chiffres 2014).
(Informations issues du site du pays : http://www.pays-berry-st-amandois.fr)
Communauté de communes Le Dunois
Contacts 
Communauté de  
Communes le Dunois 
Hôtel de Ville 
18130 Dun sur Auron 
 
Tél : 02.48.59.16.32  
Mail : cdcledunois18@orange.fr 

LA COMMUNAUTE DE COMMUNES EN QUELQUES CHIFFRES 
17 communes; 8400 habitants (environ) ; 9 écoles; 583 élèves (675 avec les élèves de l’école privée Sainte Thérèse)
LISTE DES COMMUNES DE L'INTERCOMMUNALITÉ
Nom Superficie (km2) Population (2010) Densité (hab./km2) Date adhésion
Bannegon 21,08 261 12 2000
Bussy 26,69 385 14 2000
Chalivoy-Milon 19,61 463 24 2000
Cogny 16,69 39 2,3 2000
Contres 16,03 35 2,2 2000
Dun-sur-Auron 50,09 4440 89 2000 (siège)
Lantan 13,36 106 7,9 2000
Le Pondy 6,63 134 20 2013
Lugny-Bourbonnais 5,33 33 6,2 2008
Osmery 21,27 280 13 2000
Parnay 17,28 50 2,9 2013
Raymond 9,24 221 24 2000
Saint Denis de Palin 30,51 336 11 2000
Saint Germain des Bois 29,00 573 20 2000
Senneçay 14,47 450 31 2013
Thaumiers 27,33 418 15 2013
Verneuil 11,04 40 3,6 2013
ROLE ET FONCTIONNEMENT DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES 
Le conseil communautaire est composé de 35 conseillers titulaires et 10 conseillers suppléants.
Une Présidente et 4 Vice-Présidents ainsi que 5 membres du bureau forment l’exécutif.

Après application de la loi NOTRe (article 68-1 du 07/08/2015) le Dunois a procédé à la mise en conformité de ses statuts.

MAIS QUE FAIT LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ? 
COMPÉTENCES EXERCÉES ET FINANCÉES EN LIEU ET PLACE DES COMMUNES MEMBRES (liste non 
exhaustive) 

- Infrastructures 
Le Dunois mène sur son territoire le développement du réseau de fibre optique avec le Syndicat Berry Numérique. Cette opération permettra en cours du premier trimestre 2018 la desserte des zones de 
plus forte densité de population. Autant que faire se peut la montée en haut débit sera déployée sur tout le territoire non fibré. 
Le Dunois est « porteur » de la zone artisanale de la route de Bussy, de l’atelier-relais qui a permis l’installation de 2 entreprises. Actuellement vacant, cet atelier est disponible pour accueillir toute entreprise en recherche de locaux. De même sur le site des terrains viabilisés restent à acquérir. 
Le Dunois a également participé à l’installation de 3 bornes de recharge pour véhicules électriques, accessibles au public. (Dun sur Auron, Bannegon et Raymond) 
Création, aménagement et entretien de la voirie définie d’intérêt communautaire sont du ressort du Dunois. 
En matière d’équipements sportifs, le Dunois a réalisé le bassin d’apprentissage de natation.

- Services 
Début 2018 verra le jour une MSAP (Maison de Service au Public) afin de faciliter vos démarches administratives. Ce service gratuit, ouvert à tous, est un point unique d’informations : pôle emploi, CAF, mission locale, ... 
Le Dunois doit également soutenir les actions de développement économique et les actions de développement touristique. 
Dès la création du Dunois, les élus avaient décidé d’exercer «la compétence scolaire» : construction, entretien, investissement et fonctionnement des écoles maternelles et primaires sont de son ressort. 
(Fonctionnement : fournitures scolaires, informatiques, mobilier, sorties, séjours, transports...). 
Ce choix, aux conséquences budgétaires lourdes, a permis de mutualiser le coût des établissements scolaires entre les communes disposant d’écoles et celles qui en sont dépourvues. 
Le Dunois a également la responsabilité de la collecte et du traitement des ordures ménagères et déchets assimilés.

- Finances
L’ensemble des actions exposées ci-dessus représente une masse de dépenses. 
Les recettes, semblables à celles des communes, proviennent des taxes locales (taxe d’habitation, taxe foncière bâti et non bâti, cotisation foncière des entreprises) et de la dotation globale de fonctionnement (DGF). 
Les récentes lois de décentralisation ont transféré obligatoirement plusieurs compétences aux Communautés de Communes. Il s’agit soit de compétences antérieurement dévolues aux Communes, 
soit de compétences nouvelles. Les dotations de l’État ne permettant pas de couvrir toutes les dépenses nécessaires, les collectivités locales (Communes ou Communauté de Communes) doivent 
gérer au mieux leurs budgets, nécessitant quelquefois la révision de la fiscalité locale. 
La gestion des ordures ménagères fait l’objet d’un budget annexe, séparé du budget principal. Ses recettes proviennent de la redevance instaurée par les élus et des retours sur le tri-sélectif en déchetterie permettant la valorisation de certaines matières. 
Le traitement des ordures ménagères résiduelles en centre d’enfouissement et le tri en déchetterie ont permis une maîtrise des coûts traduite dans le montant de la redevance. Le tri des ordures ménagères au sein des foyers nécessite des efforts pour devenir plus performant.

BUDGET PRINCIPAL 
(Exercice 2016) sections de fonctionnement et d’investissement 
  • Dépenses : 1 888 275.84 EUR 
  • Recettes : 1 911 436.02 EUR

BUDGET ORDURES MÉNAGÈRES
(Exercice 2016) sections de fonctionnement et d’investissement 
  • Dépenses : 836 593.72 EUR 
  • Recettes : 1 143 550.34 EUR
COMPTE-RENDU DES CONSEILS COMMUNAUTAIRES (PDF)